«  Je savais que j’allais en ressortir grandie. » Le parcours d’excellence de Malak Bouzaki, filleule Capital Filles 2021-2022, étudiante à Sciences Po Paris
« Je savais que underline
j’allais en ressortir underline
grandie. » Le parcours underline
d’excellence de Malak underline
Bouzaki, filleule underline
Capital Filles underline
2021-2022, étudiante underline
à Sciences Po Paris underline
publié le 11/07/2024

Quand Malak Bouzaki, lycéenne de Garges-lès-Gonesse, croise le chemin de Nancy Abenaqui en s’inscrivant dans le programme Capital Filles en 2021, c’est le début d’un voyage initiatique.
Aujourd’hui, l’étudiante de 20 ans, cofondatrice de l’association Voies du Monde, se forge un avenir à Sciences Po et compte défier les stéréotypes du milieu financier.

 

Rien ne prédestinait la rencontre entre Malak Bouzaki, lycéenne en terminale au lycée Simone de Beauvoir à Garges-lès-Gonesse, et Nancy Abenaqui, Office manager à la SNCF. C’est l’inscription de la jeune femme au programme de mentorat de Capital Filles, où Nancy est marraine, qui les rapproche en 2021. À ce moment-là, Malak hésitait entre deux orientations : un BUT GEA (bachelor universitaire en gestion des entreprises et des administrations) pour faire du contrôle de gestion, inspirée par ses cousines qui travaillent dans le domaine, ou Sciences Po Paris, dont elle avait entendu parler via Ambition Campus, une association présente dans son lycée.

« Ma marraine m’a dit : « tu as plein d’idées, je t’aiderai à trouver la meilleure orientation pour toi » », se souvient Malak. Grâce à Nancy, elle découvre la finance et rencontre des contrôleurs de gestion à la SNCF, dans l’objectif d’affiner son choix d’études. « J’ai vécu cette expérience comme un voyage initiatique. Le fait d’être face à une professionnelle permet de se préparer pour l’avenir. En tant que lycéenne, on a l’impression de devenir adulte, de pénétrer dans un nouvel univers. Je savais que j’allais en ressortir grandie », raconte Malak.

Soutenue par sa marraine et Ambition Campus, Malak opte pour Sciences Po où elle aspire à « enrichir son savoir et développer son esprit critique » et réussit le concours d’entrée. Aujourd’hui en deuxième année, spécialité économie et société, l’étudiante, qui « aime relier des principes mathématiques à des cas concrets » vise le Master finance et stratégie de l’école pour travailler dans la haute finance internationale. « C’est un milieu masculin, comme peuvent l’être souvent les métiers financiers à responsabilité. Je me sens soutenue par mes études, où je rencontre des professionnelles de ce secteur auxquelles je peux m’identifier.»

Poussée par son envie d’apprendre des autres, Malak a créé l’association Voies du Monde avec une amie, Issrae Boulaamane. Cette association de Sciences Po, qui vise à promouvoir la diversité et le pluralisme culturel, a invité lors de conférences plusieurs personnalités telles que l’ancien ministre des affaires étrangères, Hubert Védrine.

Un conseil aux lycéennes ? « Croire en soi, rester déterminée malgré les échecs et, surtout, être curieuse. La curiosité authentique des gens et des choses apporte énormément d’opportunités. » affirme la jeune femme.

Malak reste très attachée à son entourage familial. Pour elle, le parcours audacieux de sa grand-mère, qui a quitté l’Algérie, son pays d’origine, pour venir s’installer en France avec ses enfants est une source d’inspiration et d’espoir. « Malgré les stéréotypes, on peut avancer et se démarquer ! » conclut-elle.

 

Actus
Comment financer ses études supérieures ?
11.07.2024

Comment financer ses études supérieures ?

Des aides financières peuvent considérablement favoriser votre réussite dans les études supérieures. Lors de nos 5 Rendez-vous des possibles...
+
«  Je savais que j’allais en ressortir grandie. » Le parcours d’excellence de Malak Bouzaki, filleule Capital Filles 2021-2022, étudiante à Sciences Po Paris
11.07.2024

« Je savais que j’allais en ressortir grandie. » Le parcours d’excellence de Malak Bouzaki, filleule Capital Filles 2021-2022, étudiante à Sciences Po Paris

Quand Malak Bouzaki, lycéenne de Garges-lès-Gonesse, croise le chemin de Nancy Abenaqui en s’inscrivant dans le programme Capital Filles en 2021,...
+
Partenariat avec STEM4ALL pour promouvoir les sciences auprès des filles !
10.07.2024

Partenariat avec STEM4ALL pour promouvoir les sciences auprès des filles !

Ce jeudi 4 juillet a eu lieu la 5e Cérémonie de remise des prix de Olympiades Féminines de Mathématiques, organisée par l'association STEM4All à...
+